Hugues de La Cropte épouse, au début du 15° siècle, Marie Vigier, dame de Chantérac, d'une famille du Périgord qui possède les terres de Chantérac, situées à une trentaine de kilomètres de La Cropte, depuis le 13° siècle. 

Il sert sous Charles VI et Charles VII dans les guerres contre les Anglais.

Son fils aîné Bertrand est l'origine des branches la Cropte de Saint Abre et la Cropte de Bourzac.

Son fils cadet, Jean,(marié en 1457) est le premier à porter le nom de La Cropte de Chantérac.
Sa branche va produire une unique ligne de descendance directe mâle pendant plus de 300 ans et 8 générations, jusqu'à Gabriel de La Cropte de Chantérac, mort en 1782 quelques années avant la révolution française.

Elle fournit pendant cette période un grand nombre d'officiers des armées royales dont beaucoup y laisseront leurs vies, plusieurs ecclésiastiques, dont Charles, oncle de Gabriel. (voir "d'âge en âge"), et de très nombreuses religieuses.

 

 

voir le tableau généalogique de cette période.

 

 

Lire l'extrait du texte de Saint-Allais. (1817 ; 18 pages) 

 

Lire le texte intégral de Borel d'Hauterives. (1856 ; 7 pages)

 

 

flecheG

 

  Revenir à la période précédente (12° au 15° siècle)     

 

flecheD   Passer à la période suivante(19° siècle)