Edmond-Marie-Joseph-Bertrand (1888-1958) habite le château de Cires-les Mello (Oise) où il est né, qui a été apporté à son arrière grand-père Audoin par son mariage avec Julie de Bassompierre  .

Il est archiviste paléographe, officier de la Légion d'Honneur.

Il publie plusieurs ouvrages :

  • Les assemblées de notables dans l'ancienne France, Paris, larose, 1919
  • Conférence sur l'Italie, Chantilly, Dambly, 1929, brochure
  • Odet de Foix, vicomte de Lautrec, Maréchal de France, Paris, Margraff, 1930, ouvrage couronné par l'Institut
  • La terre et l'homme, 1941, où il plaide pour la ruralité française, aux éditions de l'Effort Paysan que gère son cousin Alain

Il épouse Nicole de Diesbach en 1920. Ils ont deux enfants : Madeleine (1921-1945) et Hugues-Audoën (1926-2010) décédés sans postérité.

Dans les années 80, Hugues-Audoën vend le château à un promoteur qui le détruit et lotit la propriété.

Hugues-Audoën s'installe à Rambouillet jusqu'à sa mort en 2010.

Audoin, François, Bertrand et Hugues-Audoën reposent dans le cimetière de Cires-Les-Mello

Chateau Cires les Mello

  

 

 

 

Voir le tableau généalogique de la branche 1

 

zoom Lire la mongraphie consacrée à Bertrand de Chantérac